cuisine libanaise par sathen

Les derniers sujets du blog:
 Cuisine libanaise: Bourghol à la viande  Cuisine libanaise: Glace libanaise au lait, sans oeufs, glace achta  La bolognaise de Camdeborde  Steaks hachés aux oignons caramelisés  Purée de pomme de terre au fromage bleu et oignons verts

Nouvelle rubrique sur sahten : Visitez la Nouvelle Caledonie, conseils et découverte
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
linktree Sahten  >  Vivre en nouvelle caledonie  >  Voyage aux pays voisins de la Nouvelle calédonie
linktree Sujet de discussion: voyage à Bali (Indonésie)
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Sujet de discussion: voyage à Bali (Indonésie)  (Lu 8055 fois)
znaz
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 2 121



« le: 31 Juillet 2012 à 08:59:19 »

En ce qui concerne les questions d'ordre sécuritaires, il faut savoir qu'un nombre de coins reste à éviter, selon les conseils du ministère des affaires étrangères dont "Aceh" et les Iles Célèbes aujourd'hui appelés "Sulawesi", la "Papouasie". http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/indonesie-12260/

En ce qui concerne la compagnie aérienne.
- à partir de Nouméa: Air Calin jusqu'à Sydney et Virgin Australia vers Denpasar et retour vers Sydney. Pour aller sur Java, il faut prendre Garuda Indonesia. Elle est super bien cette compagnie. J'étais frileuse avant de la prendre, mais nous avons fait un super vol avec eux. Nous avions fait le trajet Nouméa Sydney-Sydney Denpasar. Puis quelques jours plus tard Denpasar-Java. Puis quelques jours plus tard, Denpasar Sydney et une semaine plus tard Sydney Nouméa. ça nous a coûté 1200 euros par personne.
- à partir de Paris ou autres grandes villes de Métropole: plusieurs compagnies dont Korean Air, Qantas, KLM... le prix varie selon les périodes entre 1 400 et 1800 euros

En ce qui concerne les considérations d'ordre sanitaire : tout est impeccable. je craignais avoir des problèmes avec l'eau potable, mais c'était vraiment bien, pourtant je suis très fragile de l'appareil digestif (je me suis tapée une belle crise d'amibes à Sharm el Sheikh par exemple)

D'autres considérations générales: Les personnes qui ont le mal de la route, vont devoir souffrir. Il y a bcp de routes à faire pour explorer les différents sites intéressants, que ça soit à Bali ou à Java.
La culture du pourboire est très présente là bas. un dollar de pourboire est une bonne idée qui vous évite de trop réfléchir à chaque sortie.

CONSEILS BALI:

C'est une des îles Indonésiennes les plus convoitées par les occidentaux. Sa surface est de 6500 m2 avec 4 millions d'habitants. Ile indonésienne Hindouiste.
- Les inmanquables:
Allez voir les temples hindouistes. Ulu Watu: se trouve sur le haut d'une falaise. Organisez vous pour le visitez au coucher du soleil. une danse sur l'histoire de Rama & Cintha (de l'hindouisme) suivra autour d'un grand feu. Ulun Danu : se trouve sur un lac (Bratan), il est régulièrement visité par des convois de fidèles venus avec des parasol d'une couleur unie (tous portent la même couleur) en vue d'obtenir une grâce particulière. Tanah Lot en bord de mer est le temple le plus visité, mais le plus touristique. une flopée de magasins de tout genre se trouve dans le coin. Besakih encore un autre temple qui a une importance particulière aux yeux des hindouistes puisqu'une visite  de ce temple vaut toutes celles faites aux autres. Vous pouvez aussi visiter un temple privé qui s'appelle Taman Ayun qui est sympa et calme. Si vous devriez choisir, optez pour Ulu Watu et Ulun Danu.
Essayez de vous arrêter pour voir un spectacle de Barong & Kris, qui représente la culture balinaise et la religion hindouiste. mais aussi Rama et Cintha.
Vous pouvez aller en 4X4 visiter le volcan Agung, et c'est le point le plus culminant de l'Ile de Bali. Volcan toujours actif. Il parait que les visites du côté du volcan Kintamani sont décevantes.
Les rizières : Tagallalang, et Jatiluwih. Spectacle magnifique et inoubliable des rizières inondées du centre nord de Bali. Tagallalang étant plus petite mais vaut être visitée. Jatiluwih est très grande, mais le riz pouvant avoir 3 récoltes par an, les rizières peuvent, selon les saisons être vertes, jaunes ou noires (culture sur brulis très répandue).
Plantations bio: de café et de cacao (avec aussi des plants de curcuma, de ginseng riz, cocotier...) Il y en a deux ou trois dans les parages de Tegallalang.
Les massages: évitez les SPA et massages des hôtels. Vous n'y paierez que les étoiles pour une piètre prestation! Prenez des centres de massage en bonne et due forme. Certains ouvrent un petit magasin, mettent dans une seule salle 20 lits de massage et hop! Pour éviter les désagréments, choisissez un centre aussi performant que présentable. Par exemple, après moultes recherches sur le net, j'ai réservé un massage pour couple (moi et mon mari) dans un centre de massage qui se trouve sur la route de la Forêt Sacrée des Singes. Il s'appelle Verona Spa. J'ai pris un massage d'une heure et demie pour 13 euros. Leurs salles de massage pour couples (ils en ont deux ou trois) donnent sur une petite rizière. Massage de très bonne qualité (je suis du genre à détester les massages, mais là, je vous le recommande), avec de bonnes conditions d'hygiène (on nous a demandé de nous doucher sur place avant de commencer le massages, et d'enfiler des slips médicaux jetables). Le cadre sympa et beau, mais n'est pas très luxueux. N'oubliez pas que vous n'êtes pas en France. Les gens sont pauvres là bas, mais très dignes. Verona Spa a un site internet, mais ils ne sont pas très web là bas. Donc vaut mieux réserver au téléphone. Pour un massage individuel, pas la peine de réserver, mais pour les massages de couples, vaut mieux le faire. Vous avez leurs coordonnées sur www.veronaspa.com.

- Où loger: je ne vais pas m'amuser à vous donner une liste des hôtels, il y en a une palanquée de toutes les catégories. Cependant, sachez que Kuta le quartier de Denpasar le plus convoité par les anglosaxons, représente un intérêt particulier pour les adeptes des boites de nuits, des magasins en tout genre, mais surtout, est un enfer de trafic routier, surpeuplé et très bruyant. Il est européanisé, car dispose de bcp de centres commerciaux à l'occidentales et de magasins de marques internationaales. Tachez de réservez votre hôtel à l'abri du tapage, si vous aimez le bruit (Nous avons logé à l'hôtel Ramayana qui se trouve au centre de Kuta, mais excentré du bruit, prestation impeccable pour un 4*). Par contre, Ubud est la région des rizières et vous y logerez plus sereins, plus apaisés et plus heureux. Il y a aussi des personnes qui aiment bien s'excentrer encore plus loin vers Lovina, ou Sidemen. Nous avons logé à l'hôtel Champlung Sari à Ubud. C'est une vieille demeure dispersée transformée en hôtel. le coin est très chouette, mais la prestation atteint à peine 3*. Si vous loger à Ubud à côté de la forêt sacrée des singes, ce n'est pas la peine d'y aller, parceque les singes viendront à vous à l'hôtel. Par exemple au Champlung Sari, les petits déjeuners étaient servis en buffets, et les singes rendaient le moment inoubliables avec leurs spectacles de "singeries" spontannées et marrants!
Certains quartiers sont classés très sélectes et donc plus cher, puisqu'ils ont été conçus que pour loger les touristes étrangers voulant résider que dans des 5* et être entourés que par des gens qui leur ressemblent dans leur choix de vacances. Ainsi Nusa Dua a été créée. Elle se trouve au Sud de Bali, loin du boucan de Kuta. Son défaut, c'est que c'est l'occident transplanté en indonésie (avec les tarifs spéciaux pour les riches, parce que nous sommes tous multi millionnaires par rapport à eux). Perso, je préfère aller visiter et loger dans des hôtels étoilés mais dans une région typiquement balinaise, et pas à côté d'une champs élysées indonésiennes.

- Restaurants: Trois points élémentaires à mentionner: malgré l'abondance en fruits frais, le concept jus de fruit frais n'existe pas. ils ont les jus concentrés de fruits qu'ils diluent à l'eau. Inutile d'expliquer, ça n'existe pas.deuxième point, les fruits de mer ne sont pas un plat traditionnel balinais (ni indonésien d'ailleurs). Cependant ils le font rien que pr les touristes occidentaux. vous remarquerez le décalage important entre les prix des plats de fruits de mer et ceux des autres plats.
On mange à Bali pour un tarif entre 5 euros et 20 euros par personne (sauf dîner de fruits de mer)
- à Ubud, je vous conseille deux restaurants: un s'appelle Bebek Tepi Sawah est un restaurant local, ouvert, avec de très belles tables (parfois assis sur des coussins à même le sol avec une table basse traditionnelle). Ses plats sont une bombe de saveurs extraordinaires. Franchement, si vous cherchez la découverte du patrimoine culinaire balinais, foncez chez ce mec. En plus, votre guide touristique sera content de vous y emmener, car le proprio lui offrira son repas gratos. ça se passe ainsi assez souvent en Indonésie.
L'autre restaurant s'appelle Three Monkeys, et se trouve sur la route de la forêt des singes sacrée. cuisine traditionnelle et internationale et déco épurée feng shui. la terrasse donne sur un petit champ de riz tout verdoyant. un peu plus cher que les autres restaurants on y mange bien au calme servi finement par l'équipe.
- A Kuta: un restaurant est très coté: Bawang Merah Beachfront restaurant (resa info@jimbaranbeachrestaurant.com) http://www.jimbaranbeachrestaurant.com . Tables sur le bord de mer, les pieds dans le sable. Il y avait des chandelles sur les tables, et sur des branches piquées dans le sable. Nous avons commandé un plateau de fruits de mer pour deux pour 80 euros. ce qui est une fortune là bas. Langouste, clams, calamar, poisson, servis avec une assiette de légumes verts, un panier de riz blanc des condiments balinais et un verre de vin local par personne. Bon le vin est une piquette qu'il soit blanc ou rouge. Le reste est super bon. Quand vous réservez par email, vous ne payez pas, et une confirmation vous est envoyée pour vous dire qu'un chauffeur vous attendra au lobby de l'hôtel à telle heure. le chauffeur vient en voiture pour vous y emmener et puis ramener à l'hôtel individuellement, et gratuitement. Bon vu les factures réglées là bas par les touristes, c'est fait avec un large sourire. N'oubliez pas le pourboire, toujours.

- guides touristiques: j'en ai essayé un, et j'en suis vraiment ravie de par sa connaissance de la culture balinaise, de la religion hindouiste, sa ponctualité, attention aux besoins et attentes de la clientèle française et francophone. C'est un guide anglophone, je n'ai pas trouvé de guide francophone. mais après mon expérience avec le guide francophone sur Java, je suis ravie de ne pas être tombée sur un francophone à Bali, car les mecs ont vraiment du mal avec le français et très souvent, on comprend 30 à 40% de ce qu'ils disent. J'aurais bien aimé avoir un guide comme lui sur Java. Bref! Il s'appelle Nyoman Gede Mahayuna. Vous pouvez réserver votre tour par email sur baliguide_driver@yahoo.com ou en l'appelant sur son mobile +62 81 916 144 390. Réservez votre tour deux mois à l'avance, car les bons guides sont très vites sollicités.

- Le shopping: traditionnel et pas cher, aux marchés traditionnels d'Ubud, ou sur Kuta, Seminyak...c'est plus cher à Kuta, mais de meilleure qualité. les marchés traditionnels sont très populaires, peu chers, mais vendent aussi de la nourriture, et donc c'est assez sal dans certains coins. Moi je n'ai pas aimé leur Batik que j'ai trouvés tristounets. Ils ont du bon coton, de la belle soie (peu locale, elle est soit thaï soit de chine). le bois est travaillé à très grande échelle, et vous pouvez acheter des statues énormes en bois sculpté à la main. Ils ont aussi du cuir, halte à la contrefaçon largement répandue. Bibelots en pierre, en bois, en métal....ils ont vraiment de tout. Un maître mot règne: négocier le prix quand vous êtes au marché. Ne le faites pas dans les magasins.
Les huiles de massage, etc, j'en étais très déçue. ce n'était pas cher, mais on dirait de l'eau. une horreur qui sentait la crème de rasage alors que c'était sensé être une huile de massage au bois de santal. Pour moi, il vaut mieux acheter des marques françaises de qualité. Ainsi j'ai pris une huile de massage Puresssentielle qui est certifiée bio et sans paraben et autres conservateurs et qui sent merveilleusement bon!

Activités en mer:le SURF: sachez que Bali (et toutes l'Indonésie) est très prisée par les plus grands surfeurs. Même les australiens qui ont des plages et de super vagues à surfer, préfèrent venir en Indonésie, car les vagues sont encore plus "challenging". des sites à la pelle existent, dont certains donnent les dernières actu sur les vagues, les courants, etc http://www.baliwaves.com/
Journalisée
salwa
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 358



WWW
« Répondre #1 le: 31 Juillet 2012 à 19:56:55 »

j'aimerais bien y aller 
Journalisée

"Il va pleuvoir des marguerites blanches sur ma tombe, c'est une certitude"
znaz
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 2 121



« Répondre #2 le: 01 Aot 2012 à 03:41:28 »

je te le conseille Salwa. c'est un séjour qui n'est pas cher. après reste la question du billet d'avion. si tu planifies ton séjour un peu à l'avance, tu trouveras de bons tarifs...avec l'aide de Gigi  Bisous
Journalisée
web
Maestro
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 734



WWW
« Répondre #3 le: 01 Aot 2012 à 04:00:46 »

Vivi. Je pense préférer encore la Thailande. En ce moment on restaure une petite maison qui appartient à Noot, juste en face du plus grand parc de Bkk. Pour tout refaire, y compris le toit, on pense dépenser 15000 €.
Pour exemle de prix, celui de la bouf, mais du fait de l'inflation, ajouter entre 10 et 20 baths à chaque plat et divisez par 39 pour un prix en euro.
par exemple, le fried rice noodle coûte plutôt 50 à 60 baths, soit 1,2 €
Journalisée
znaz
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 2 121



« Répondre #4 le: 01 Aot 2012 à 11:27:29 »

"Ice Cream Sandwitch"?! 
Journalisée
salwa
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 358



WWW
« Répondre #5 le: 02 Aot 2012 à 09:49:05 »

tu n'aimes pas  ? c'est la glace sandwich entre deux biscuits non ou bien ?
Journalisée

"Il va pleuvoir des marguerites blanches sur ma tombe, c'est une certitude"
Om-Hani
Chef cuisinier
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1 779



« Répondre #6 le: 02 Aot 2012 à 12:57:44 »

C'est ce qu'il me semble aussi, mais sur la photo de Web, on dirait du pain avec de la glace dedans ...
Journalisée
znaz
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 2 121



« Répondre #7 le: 02 Aot 2012 à 23:26:45 »

tout à fait. la crème glacée entre deux biscuits est tout à fait différente de ce qui figure sur la couverture de l'article de Web...
la première, j'adore, la deuxième ben...pas emballée du tout 
Journalisée
web
Maestro
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 734



WWW
« Répondre #8 le: 03 Aot 2012 à 05:41:57 »

Le sucré salé n'est pas la seule variante de l'imagination des Thaïs et de leur goût pour les contraires. Je vous ai déjà raconté que dans les croissants, ils mettent une saucisse.

Là bas, les desserts n'existent pas. Si dans un restaurant vous passez la totalité de la commande, on risque bien de vous ramener la glace avant les entrées car elle est déjà prête.

Vous commandez un canard laqué, on vous sert la peau et on vous demande si le reste du canard vous souhaitez l'emporter pour votre chien.

Dans un poisson, le meilleur et le plus cher est ce que nous européens mettons à la poubelle, c'est à dire la tête du poisson.

Un autre exemple de la vie courante. Vous demandez votre route à un Thaï, est-ce à droite ? Il vous répond Yeai, ce qui phonétiquement vous fait comprendre que c'est Oui. Vous lui dites, à gauche ? Il vous répond à nouveau Yeai. La fin de l'histoire, Yeai signifie je ne sais pas, mais veut dire aussi Oui. A vous de choisir.

Pour finir, après 21 ans de mariage avec une noble représentante de ce pays, et bien sachez que j'en apprends encore tous les jours.
Journalisée
salwa
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 358



WWW
« Répondre #9 le: 03 Aot 2012 à 09:03:47 »

on est donc pas sorti de l'auberge avec le yeah 
Journalisée

"Il va pleuvoir des marguerites blanches sur ma tombe, c'est une certitude"
znaz
Modérateur Global
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 2 121



« Répondre #10 le: 04 Aot 2012 à 02:44:27 »

 
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  

linktree Sahten  >  Vivre en nouvelle caledonie  >  Voyage aux pays voisins de la Nouvelle calédonie
linktree Sujet de discussion: voyage à Bali (Indonésie)
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1 RC3 | SMF © 2001-2005, Lewis Media
XHTML | CSS | Aero79 design by Bloc